[Linux-bruxelles] covid et itsme

philippe-dehenau philippe-dehenau at skynet.be
Dim 4 Juil 19:08:34 CEST 2021


bonsoir la liste,
https://www.village-justice.com/articles/passeport-vaccinal-est-legal,37756.html

Je n'ai pas la compétence pour juger le bien fondé des décisions prise 
par le gouvernement, et je ne sais pas si david guyon en à plus que moi.
l'argumentation de celui-ci est à plus d'un égard spécieux mettant en 
avant un avis sans tenir compte d'un avis éventuel contraire.
D'entrée de jeu il parle de restriction d'une liberté, négligent le 
nombre important d'obligations  (restrictions de libertés ) pour 
l'organisation de notre société, obligation (autre fois) de la 
vaccination contre la variole, vaccination contre de multiple maladies 
actuelles, l'obligation de respect du code de la route, l'obligation 
d'avoir un passeport- permis de conduire réduisant celui qui n'a pas 
réussis le test ou qui n'a pas eu les moyens de se payer la préparation 
pour passer ce test à un sous citoyen, ( moi j'ai eu mon permis et même 
pour camions sur simple affirmation que je conduisais une voiture depuis 
  un certain temps, ça c'était de la liberté !), il faut un plan signer 
par un architecte et un passeport-permis de bâtir pour ériger une 
construction,  un architecte doit avoir un certificat attestant la 
réussite d'un examen et d'un stage, réduisant ceux qui n'ont pas ce 
brevet à de sous citoyens, etc.
(Jenner, un anglais, est à l'origine de la vaccination).
La vaccination covid-19 n'est pas (encore) obligatoire, certes, le 
brevet d'architecte non plus, mais celui-ci donne-t-il plus de liberté 
et d'égalité à celui qui a réussi de tels brevets ?
Est-ce que celui qui refuse de passer l'examen de conduite est-t-il 
exclu à vie de la vie sociale ?
La non inscription d'une naissance à la commune ne nuit à personne si 
non à l'enfant du fait de cette loi liberticide, mais si ce n'est pas 
fait, l'enfant devient un sous-citoyen, et, pour devenir citoyen une 
fois adulte,  il n'a aucun choix il devra s'inscrire ou renoncer à la 
citoyenneté.

  La liberté de ne pas se faire vacciner nuit à autrui tant que ce 
dernier n'est pas protégé par un vaccin (ou par la maladie) , donc celui 
qui n'est pas vacciné (inclus celui qui ne veut pas se faire vacciner) 
n'a pas le droit de faire tout ce qui lui plaît, puisqu'il peut nuire à 
autrui.

Si je conduis sans permis un véhicule, et que je me fait arrêter, je 
serai sanctionné, le principe d'égalité sera donc bafoué.

L'argument de la disproportionnalité ne tient pas du tout. Les personne 
pour qui nous avons voté pour nous diriger se trouve à l'évidence devant 
une pandémie, et des exemples historique bien connu  (peste à 
différentes époques, grippe à la fin de la première guerre mondiale) et 
il y a un principe : le principe de précaution,  devant cette inconnue 
il faut prendre des décisions, choisir et consulter des experts et faire 
au mieux.
Le confinement le plus stricte serait de mise pour tout ceux qui n'ont 
pas développé d'anti-corps,  et ce jusqu’à ce que la pandémie soit 
déclarée passée, (sauf pour ceux qui refuse le vaccin , libre à eux de 
contracter la maladie et de se faire payer les soins par la sécu). Entre 
temps le passeport est fort utile pour discriminer les non contaminants, 
de ceux qui pourrait l'être.

Le principe de Monsieur Bedjaoui peut aussi s'appliquer ainsi : «  si 
l’homme ne peut pas mesurer les effets négatifs possibles de sa 
passivités sur son environnement, il a le devoir de renoncer à le rester 
(passif) ».
Les gouvernements qui au départ ont choisi de ne rien faire et de 
laisser la pandémie se développer, avec une ''vaccination naturelle'' 
ont rapidement  changer leur politique.

Les autorisations de l'utilisation des vaccins cov-19 quoique rapide 
n'ont pas été données à la légère, des test sérieux ont été fait, 
contrairement certains médicaments et autres remèdes divers, voir des 
incantations et prières qui ont été préconisés
Les scandales financiers, certes c'est probable, (voir diesel-gate par 
exemple) mais il ne faut pas oublier que nous avons voté (à mon corps 
défendant) pour un gouvernement néo-libéral qui n'est sans doute pas 
trop effrayé par ce genre de pratique et qui à tendance à faire 
confiance aux grosse sociétés.

Certaines personnes sont effrayées du non-respect de leur vie privée, 
mais n'hésitent pas à utiliser microsoft, google et autres face-book.

philippe





Le 28/06/21 à 22:31, harpo_bzh--- via Linux-bruxelles a écrit :
> La Quadrature du Net déposé un référé en urgence auprès du Conseil
> d'État français car le "pass sanitaire" divulgue de façon injustifié des
> données d'état civil et de santé.
> 
> https://www.laquadrature.net/2021/06/09/passe-sanitaire-attaquons-lobligation-didentification/
> 
> Je cite :
> 
> /"À la place de ce passe sanitaire, nous appelons à la seule alternative
> capable de repousser l’enfer sécuritaire souhaité par l’extrême droite :
> *faisons-nous confiance les un·es les autres pour ne pas mettre en
> danger notre entourage*, demandons-nous de ne pas aller en festival ou
> en concert sans vaccin ou test PCR à jour, et arrêtons de nous
> considérer comme des irresponsables. Depuis plus d’un an, aucun
> laboratoire ne demande une pièce d’identité pour réaliser un test PCR ;
> il est absurde d’en demander une aujourd’hui pour le passe sanitaire. La
> crise sanitaire ne pourra être traversée sans confiance réciproque, et
> la confiance ne saurait jamais naître de la contrainte."/
> 
> La carte d'identité même n'est pas obligatoire en droit en France en
> tout cas.
> 
> /"L'identité d'une personne se prouve _par tout moyen_." Article 1 de
> la//LOI n° 2012-410 du 27 mars 2012 relative à la protection de
> l'identité dans la législation française. "/
> 
> Dans la loi belge on trouve :
> 
> https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/loi_a1.pl?language=fr&la=F&cn=1991071931&table_name=loi&&caller=list&fromtab=loi&tri=dd+AS+RANK
> /"...//
> //   Lorsqu'un avantage ou un service est proposé à un citoyen au moyen
> de sa carte d'identité électronique dans le cadre d'une application
> informatique, une alternative ne nécessitant pas le recours à la carte
> d'identité électronique, doit également être proposée à la personne
> concernée.//
> //   Sans préjudice de l'article 1er de l'arrêté royal du 25 mars 2003
> relatif aux cartes d'identité, le titulaire de la carte d'identité
> électronique peut refuser que ses données soient lues et/ou
> enregistrées, sauf dans les cas déterminés par le Roi par arrêté
> délibéré en Conseil des ministres."/
> 
> Analyse intéressante par l'avocat David Guyon ici :
> 
> https://www.village-justice.com/articles/passeport-vaccinal-est-legal,37756.html
> 
> ...dont voici la conclusion : /"Il serait temps de revenir à un peu plus
> de raison pour ne pas dire un peu plus de conscience dans cette science
> qui justifie un recul de toutes nos libertés."/
> 
> /
> /
> 
> 
> _______________________________________________
> Linux-bruxelles :
> Èchanger, partager, s'informer par mails sur toute action, proposition accordée avec: http://www.bxlug.be/?Nos-statuts
> 
> ! 64 kb autorisés par mail, tout fichier inclus !
> 
> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
> https://chahut.domainepublic.net/cgi-bin/mailman/listinfo/linux-bruxelles
> 



Plus d'informations sur la liste de diffusion Linux-bruxelles