[Linux-bruxelles] Build 2019: Microsoft met un vrai noyau Linux dans Windows 10

Michel Kapel michel.kapel at gmail.com
Jeu 9 Mai 14:14:57 CEST 2019


En fait M$ ne fait que suivre la ligne du moindre effort pour un
maximum de gain.
M$ a perdu la bataille technique sur l'OS. Linux est meilleur et ils
l'admettent en utilisant régulièrement des composants Linux dans leur
offre de service.

Car la bataille a changé de terrain.
Elle se porte maintenant au niveau des services sur HTTPS

Edition de document
Partage de mail
Partage d'information pour groupe
Réseaux sociaux

Le tout disponible sur les plateformes des GAFAM mais qui utilisent
Linux en dessous. Et pourquoi pas, ils ont le droit.

Alors que W$ se casse la g... en définitive n'aura bientôt plus d'importance.
C'est un produit phare mais M$ est/sera en position de ne plus en souffrir

M$ se trouve dans une situation de rente et si il y en a qui ne sont
pas d'accord, il reste les patent trolls à son service.

Donc M$ peut carrément se payer le luxe d'améliorer Linux et même d'y
contribuer largement car Linux va devenir son outil principal.

Autre volet de la nouvelle stratégie, la "corruption" par la sappe des
valeurs du logiciel libre et le détournement des communautés au motif
du profit des entreprises (Linux Foundation)

Ben oui Linus finira par être payé majoritairement par M$, mais bon
Linus défend l'OpenSource, pas le FreeSoftware.

Le seul truc c'est que quoi qu'il arrive, il ne pourront pas nous
prendre le code. Il est libre.

Le mer. 8 mai 2019 à 00:31, Manuel Schulte <manuel.schulte at gmail.com> a écrit :
>
> MS a d'abord ignoré Linux, puis l'a moqué (souvenez vous des saillies de ce cher Steve Ballmer), sans succès, Linux, à défaut de régner sur le desktop, règne sur les serveurs et l'embarqué. MS a simplement changé de stratégie...
>
> Leur plateforme Azure leur fait gagner des milliards... et le marché est celui des serveurs... donc faut que cela support l'OS roi sur les serveurs: Linux...
>
> C'est vrai, MS contribue, mais seulement parce que cela sert ses intérêts, faut pas être naïfs.
> Cela dit, hors Windows, MS ne fait pas que de la merde, même si c'est du closed source... j'aime coder en VBA (au moins autant que coder en Python), j'ai adoré VB6, et j'aime bien VS Code... na!
>
> Mais restons vigilants, Satya Nadella est infiniment plus intelligent et subtil que Steve Ballmer... vous connaissez sûrement la tactique ancestrale de MS: "Embrasser, étendre et étouffer" (cfr.: https://en.wikipedia.org/wiki/Embrace,_extend,_and_extinguish)
>
> A++
>
> Manuel SCHULTE
> Managing Director, Olympus Consulting sprl
> gsm : +32(0)498 881 718
> mail : manuel.schulte at olympusconsulting.eu
> web : http://www.olympusconsulting.eu/
>
>
> Le mar. 7 mai 2019 à 19:50, Nicolas Pettiaux <nicolas at pettiaux.be> a écrit :
>>
>> Bonjour,
>> > Pour moi, que du code libre rentre chez MS,
>> ou en sorte,
>> > pourquoi pas et tant mieux pour le code.
>> >
>> > Le monde de MS sera-t-il pour cela
>> > plus respectueux, éthique ? J'en doute fort.
>>
>> je partage 100 % l'avis de Marc.
>>
>> « Business as usual » comme on dit.
>>
>> Si M$ le fait, c'est amha simplement qu'ils ne peuvent plus faire
>> autrement. Tous les bons/vrais développeurs utilisent gnulinux et le
>> noyau linux. Donc, si M$ ne veut pas perdre beaucoup de développeurs,
>> ils doivent intégrer le noyau linux.
>>
>> Pour rappel, Microsoft diffuse déjà en libre son environnement de
>> développement sous licence MIT (voir
>> https://code.visualstudio.com/license?lang=en) et ils fournissent des
>> paquets DEB comme RPM (et les sources à mettre dans son fichier
>> /etc/apt/sources.list ou /etc/apt/sources.list.d
>>
>> deb [arch=amd64] http://packages.microsoft.com/repos/vscode stable main
>>
>> Bon, c'est bien mais assez lourd à utiliser quand même.
>>
>> Aujourd'hui M$ gagne la plus grande partie de ses sous grâce à son cloud
>> azure dans lequel la majorité (depuis plusieurs années) des machines
>> virtuelles qui tournent sont des gnulinux (ubuntu, debian, centos,
>> redhat ...). Bien sûr que M$ contribue beaucoup au code du noyau linux
>> pour que cette intégration soit aussi bonne que possible.
>>
>> Mais M$ aujourd'hui ne fait rien à ma connaissance pour qu'il soit
>> possible ou encore moins facile d'acheter à la fnac ou chez mediamarkt
>> un ordinateur avec plusieurs os préinstallés dont au moins un libre.
>>
>> Dernière info. La première conférence CopyleftConf s'est tenue à
>> Bruxelles le lendemain du fosdem cette année (et sera à Bruxelles aussi
>> en 2020). Devinez qui sont les sponsors ? Microsoft et Google. Mais
>> comme l'a explicitement dit Bradley Kuhn lors de la conférence, accepter
>> l'argent de ces 2 compagnies ne veut pas dire que le Free Software
>> Conservancy ou la FSF « endorse these companies ».
>>
>> Donc, rien de vraiment extraordinaire. M$ réagit au marché et essaye de
>> ne pas se faire complètement distancer malgré ses paquets de pognons
>> (souvent mal acquis).
>>
>> Bonne journée,
>>
>> Nicolas
>>
>>
>>
>> --
>> Nicolas Pettiaux - PhD - nicolas at pettiaux.be
>> Avenue du Pérou 29 - B-1000 Bruxelles - gsm +32.496.24.55.01
>>
>>
>> _______________________________________________
>> Linux-bruxelles :
>> Èchanger, partager, s'informer par mails sur toute action, proposition accordée avec: http://www.bxlug.be/?Nos-statuts
>>
>> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
>> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>>
> _______________________________________________
> Linux-bruxelles :
> Èchanger, partager, s'informer par mails sur toute action, proposition accordée avec: http://www.bxlug.be/?Nos-statuts
>
> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>



Plus d'informations sur la liste de diffusion Linux-bruxelles