[Linux-bruxelles] INTERVAT - un petit point . documents officiels

Manuel Schulte manuel.schulte at gmail.com
Ven 8 Mai 12:22:00 CEST 2015


Oui sauf que dans le cas d'espèce, c'est *nous* qui sommes limités/empêchés
par les choix faits par notre "chère" administration fiscale/de la TVA...
et encore, pour moi l'impact est limité car je délègue ce genre de chose à
mon comptable qui lui n'est pas sous Linux...

Mais je connais déjà le contre argument... nous sommes minoritaires, à nous
de nous adapter...

Manuel SCHULTE
*Managing Director, Olympus Consulting sprl*
*gsm :* +32(0)498 881 718
*mail :* manuel.schulte at olympusconsulting.eu
*web :* http://www.olympusconsulting.eu/

Le 8 mai 2015 09:09, Sébastien Jodogne <s.jodogne at gmail.com> a écrit :

> Bonsoir,
>
> Je ne partage pas votre pessimisme.
>
> Je vous invite à lire une de mes récentes interviews :
>
> http://www.regional-it.be/2015/04/15/sebastien-jodogne-une-opportunite-enorme-pour-lopen-source/
>
> En résumé, mon propos est qu'il ne sert à rien de vouloir imposer le
> logiciel libre (y compris dans les administrations), sans quoi les citoyens
> et administrations se sentent forcés et n'adhèrent pas à la démarche. Il
> faut au contraire éduquer progressivement et avancer de manière
> pragmatique, au contraire de tout révolutionner.
>
> Je propose de commencer par 3 propositions concrètes qui sont listées dans
> mon interview :
>
>    1. *Informer les citoyens sur les correspondances entre logiciel
>    propriétaires et libres*, en proposant une brochure et/ou une page
>    Internet éditée par une agence gouvernementale (par exemple l'Agence du
>    Numérique en Wallonie).
>    2. *Imposer* que tous les documents qui rentrent ou qui sortent d'une
>    administration publique soient au format *OpenDocument, HTML ou PDF*
>    (sans extensions propriétaires), et utilisent des polices de caractères
>    libres. C'est la position de l'Angleterre, et les administrations peuvent
>    faire cela même avec Microsoft Office.
>    3. *Imposer* que les* cours de bureautique dans le cursus scolaire* se
>    donnent avec LibreOffice.
>
> Il s'agit de mesures qui ne coûtent pas un euro, mais qui vont toutes dans
> le sens d'une libération de notre dépendance technologique, et qui
> permettent d'exercer notre droit au contrôle des données. L'important n'est
> pas d'imposer un outil (LibreOffice), car on jouerait ainsi le même jeu que
> les GAFAM, mais bien de laisser à tous le choix de ses outils, en leur âme
> et conscience.
>
> Ces mesures concrètes laisseront en outre l'opportunité de développer un
> réseau d'entreprises qui assureront des formations. Actuellement, le monde
> politique bloque sur ce point : il n'y a pas de formation pour les
> administrations et pour les enseignants.
>
> Bien à vous,
> Sébastien-
>
>
> 2015-05-08 0:05 GMT+02:00 dstc <dstc at skynet.be>:
>
>> Bonsoir,
>> cela fait déjà un peu plus d'un an que j'utilise le papier et le stylo
>> bille.
>>
>> Les documents sont essentiellement  la tva, le précompte professionnel et
>> la déclaration d’impôt.
>> Le bilan à la bnb pouvait se réaliser sans adobe l'année passée, j'espère
>> que pour cette année ce sera inchangé.
>> Le curieux c'est que avec l'eid on peut entrer dans le site,  préparé le
>> document et le télécharger en pdf, il suffit de l'envoyer par la poste.
>> L'année dernière j'ai essayé de mobiliser la communauté linuxienne sur le
>> sujet, mais le politique et l'économie (les sociétés) semble ne pas leur
>> être d'un grand intérêt  (mis à part lepacte.be, mais qui n'a pas eu de
>> persévérance).
>> Pour ma part je suis fort pessimiste quant à l'avenir du logiciel libre,
>> les install party ne touchent qu'un nombre fort restreint de personnes,
>> alors que si de grosses sociétés (micro et intel) payent avec joie une
>> amende de 1 milliard 300millions d'euro pour pouvoir continuer à escroquer
>> allègrement le citoyen, elles peuvent consacrer un montant équivalent en
>> petits et gros cadeaux divers (et pas nécessairement en corruption). Si
>> nous  ne nous allions pas pour des actions concertées, et continues, vers
>> le politique (commune, région, état, enseignement) continuons dans notre
>> petit cénacle jusqu’à disparition.
>> Peut être à une prochaine
>> phdh
>>
>> On 06/05/15 23:28, Jean-Marc wrote:
>>
>>> salut la liste,
>>>
>>> Un point sur ma situation :
>>>
>>> 1/ Info officielle : INTERVAT ne "fonctionne" pas sur GNU/Linux ;
>>> . voilà, c'est dit. L'info vient d'un service d'aide du Ministère :
>>> cette plate-forme n'est pas supportée ; En gros, sans plugin Adobe Acrobate
>>> Reader, pas de PDF. Même pas de PDF généré donc impossible à signer "à
>>> l'extérieur".
>>>
>>> 2/ contact avec le support MinFin
>>> . j'ai eu un échange avec le manager du service desk du ministère des
>>> Finances ; très sympa ; il m'a confirmé la situation et le fait que
>>> l'application pose des soucis avec pas mal d'autres configs. Et c'est lui
>>> qui m'a fait part de l'obligation légale de la création d'un document signé.
>>>
>>> 3/ solution pour la déclaration
>>> . pour ma part, ce sera simple : papier et crayon feront l'affaire.
>>> il suffit de faire une déclaration stipulant qu'on ne dispose pas des
>>> moyens techniques pour rentrer ou signer la déclaration électronique et
>>> votre bureau vous fournit les formulaires.
>>> C'est indiqué ici, pages 3 et 4 :
>>> http://finances.belgium.be/fr/binaries/625-notice-2015_tcm307-236363.pdf
>>>
>>> 4/ suite / poursuite
>>> . je vais poursuivre en essayant de savoir si cette obligation légale de
>>> production de documents à signer est exacte dès que j'aurai un peu de temps.
>>>
>>> Et si vous avez de bonnes idées, n'hésitez pas à en faire part.
>>>
>>> Bonne soirée à tous,
>>>
>>> Jean-Marc <jean-marc at 6jf.be>
>>>
>>>
>>>
>>> _______________________________________________
>>> Linux-bruxelles mailing list
>>> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
>>> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>>>
>>>
>> --
>> --------------------------------------------
>> La banque éthique pour le future :
>> NewB :  www.newb.coop ou www.jeprendspart.be
>> --------------------------------------------
>>
>> _______________________________________________
>> Linux-bruxelles mailing list
>> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
>> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>>
>
>
>
> --
> Sébastien Jodogne
> Mail: s.jodogne at gmail.com
> Web: http://www.sjodogne.be/
> Twitter: https://twitter.com/sjodogne
>
> _______________________________________________
> Linux-bruxelles mailing list
> Linux-bruxelles at lists.bxlug.be
> https://listes.domainepublic.net/listinfo/linux-bruxelles
>
>
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe HTML a été nettoyée...
URL: </pipermail/linux-bruxelles/attachments/20150508/d377fe97/attachment-0003.html>


Plus d'informations sur la liste de diffusion Linux-bruxelles